Thèmes

lecture voyage livre afrique cadre argent lecture patrimoine burkina togo niger togo

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Alertes Infos! (0)

Rechercher
Derniers commentaires

"bonjour, les vrais êtres humains sont ceux là qui savent venir en secours à leurs semblables quand ils souffr
Par jean, le 09.08.2013

vous êtes dans une impasse financière et toutes vos tentatives de reprise en main tombent à l’eau. on vous a r
Par DIDIER, le 24.07.2013

vous êtes dans une impasse financière et toutes vos tentatives de reprise en main tombent à l’eau. on vous a r
Par DIDIER, le 24.07.2013

vous êtes dans une impasse financière et toutes vos tentatives de reprise en main tombent à l’eau. on vous a r
Par DIDIER, le 24.07.2013

vous êtes dans une impasse financière et toutes vos tentatives de reprise en main tombent à l’eau. on vous a r
Par DIDIER, le 24.07.2013

Voir plus

Articles les plus lus

· La Voix du Golf Piraté!
· ZADI BAPE GREGOIRE (Blé Goudé) n'est pas un modèle à suivre
· Bravo! Retour de La Voix du Golf
· www.lavoixdugolf.tv
· Le film de l'arrestation de Gbagbo

· Où est passé le CEMA Mangou?
· gbagbo au golf (images)
· Aïcha Koné, voilà comment Gbagbo recompense ses amis!
· ATTENTION!!!!!!!! "Gabrielle Barbier"
· Un militant RHDP brûlé vif à yopougon!
· Alerte (publié le 16/03/11 www.lavoixdugolf.org)
· Crise au sein de l'armée ivoirienne (pro-gbagbo)
· Désiré Tagro tué à la suite de l`assaut final
· Dogbo Blé qu'as tu fais de Yves Lambelin?
· Voici les ennemis de la Côte d'Ivoire

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· maadosolutions
· gilefarese
· André Silver Konan
· La Voix du Golf
· Venance Konan, La force de la plume
· Le Banco


Statistiques

Date de création : 15.01.2011
Dernière mise à jour : 17.07.2011
489 articles


Braquage de la Bceao : le rapport officiel de police

Publié le 20/02/2011 à 12:13 par fiersivoiriens Tags : livre afrique cadre argent lecture patrimoine burkina togo niger

 

J'ai l'honneur de vous rendre compte des faits suivants,

Le 26/01/11, aux environs de 10H, le Commissaire Divisionnaire Major SAMI BI IRIE, Directeur Général Adjoint chargé de la Sécurité Publique, représentant monsieur le Ministre de l'Intérieur, accompagné du Commissaire Divisionnaire DJEHANIN BI TRA BENOIT, Préfet de Police d' Abidjan et du Colonel Major GRAH, Conseiller Technique au Ministère de la Défense, représentant Monsieur le Ministre de la Défense se sont rendus à la BCEAO, en vue d'assister Monsieur JUSTIN KATINAN KONE, Ministre délégué auprès du Ministre de l'Economie et des Finances ,chargé du Budget, pour signifier la réquisition du Gouvernement aux agents de la BCEAO Côte d'Ivoire.

Pour cela, des huissiers de justice au nombre de quatre, commis par le gouvernement, assistés d'officiers et d'agents de police judiciaire, étaient également présents pour procéder à l'inventaire des encaisses, biens meubles, titres et effets de la Direction Nationale ainsi que des Agences Nationales de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO)

Avant de pénétrer dans l'enceinte de cette institution, Monsieur le Préfet de Police d'Abidjan a pris soin d'aviser téléphoniquement monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance d'Abidjan Plateau.

Monsieur le Ministre et sa suite ont été reçus par madame ASSANE, conseiller de monsieur DENIS N'GBE, Directeur National, et monsieur DIALI ZIE l'Intérimaire. C'est, dans la grande salle de réunion où était rassemblé le personnel de l'agence que monsieur le Ministre JUSTIN KATINAN KONE a tenu à préciser aux responsables et agents de la Bceao de nationalité ivoirienne que dorénavant ils ne reçoivent les ordres que de l'Etat de Côte d'Ivoire et à cet effet, l'institution est aussi mise à la disposition de l'Etat ivoirien. Dans le cadre de cette réquisition, monsieur le ministre a demandé que les passeports de monsieur DIALI ZIE et de madame ASSANE leur soient retirés, Ce qui a été fait.

C'est donc après la réquisition du gouvernement aux agents de la BCEAO et la lecture de l'arrêté nommant monsieur DIALI ZIE. Directeur National de la BCEAO par intérim (nomination acclamée par tous les agents de la BCEAO présents), que l'opération concernant l'inventaire a débuté avec les huissiers de Justice, à savoir maîtres :

- Oulaï Crépin : cél : 06054151

- Séka : cél 05 64 5562

- N'da Richmond: tél : 2244 63 4]

Et Keita Yacouba : cél, commis par l'Etat de Cote d'Ivoire assistés des lieutenants de police, Hontité Palé, Djédjé Clément, Gonékalo Rosalie, Bahibo Koko Maxime tous en service au 1er arrondissement Abidjan Plateau et l'adjudant de gendarmerie Gnabro Boniface et trois de ses collaborateurs, tous officiers de police judiciaire, en la présence constante de madame ASSANE née Ziriga Kouhon Jeanne, Conseiller de monsieur le Directeur National ainsi que de ses collaborateurs intervenant directement dans la gestion des caveaux.

En effet, nous sommes descendus dans les coffres géants de la BCEAO, il était exactement 15H 10 minutes. Mais à 15H40mn, l'opération d'inventaire a été interrompue par madame Assané pour, selon elle, exécuter une urgence à la demande de monsieur le Ministre du Budget.

Le lendemain 27/01/11 à 09H35mn, l'inventaire des encaisses a repris cette fois en présence de maitre Oulaï Crépin, qui a été désigné pour l'agence centrale de la BCEAO Abidjan, alors que les maitres Séka, N'da Richmond et Kéita Yacouba se sont rendus respectivement à Abengeurou, Daloa et San Pedro pour l'inventaire des agences locales. Maitre Oulaï Crépin, assisté du lieutenant de police Hontité Palé pour le compte du Ministère de l'Intérieur, de l'adjudant de gendarmerie M'bo Amon représentant le Ministère de la Défense, de messieurs Kouakou Kouassi Aubert, Bama Boubié, Etien Zamia Ambroise, Kouakou Aoya Alexandre; Abbé Assi Dénis, tous chargés de la gestion des caveaux à la BCEAO et il a été constaté ce qui suit:

Total des billets (valeur): 68.809.364.000 (soixante huit milliards huit cent neuf millions trois cent soixante quatre millions francs CFA).

Total des monnaies (valeur): 89.384.587 (quatre vingt neuf millions trois cent quatre vingt quatre mille cinq cent quatre vingt sept francs CFA)

Total des billets et des monnaies (valeur) :68.898.748.587 FCFA (soixante huit milliards huit cent quatre vingt dix huit millions sept cent quarante huit mille cinq cent quatre vingt sept francs CFA)

Ces chiffres représentent la situation de la caisse au 26 Janvier 2011. Nous avons aussi le solde des billets et monnaies neufs non émis c'est-à-dire pas encore en circulation:

Total des billets non émis (valeur) : 60.100.000.000 (soixante milliards cent millions).

Total des monnaies non émises (valeur): 619.340.000F (six cent dix neuf millions trois cent quarante mille francs CFA)

Total des billets et des monnaies non émis (valeur): 60.719.340.000F (soixante milliards sept cent dix neuf millions trois cent quarante mille francs CFA).

Total devises étrangères:

892.540 Euros en différentes coupures

10.000 livre sterling (Grande Bretagne)

Il faut préciser qu'en plus de ces différentes sommes, il y a les billets dits "fatigués" qui sont en instance de retrait et de destruction. Le montant de ces billets et monnaies est évalué à près de cinq cent milliards (500 milliards de francs CFA). Il importe de noter aussi qu'il y a des caisses d'argent en transit (billets externes) à destination des sept autres pays de l'Union (Sénégal, Burkina, Mali, Togo, Bénin, Niger et Guinée Bissau).

A la reprise de l'opération le mardi 01/02/11, un catalogue dans lequel est contenue la liste des différents meubles a été remis à l'huissier constitué.

Nous nous sommes consacrés: à l'inventaire des biens meubles, notamment le mobilier et équipements des bureaux logés dans les douze étages qu'abrite l'agence centrale BCEAO Abidjan.

Le douzième et le sixième étage qui abritent respectivement la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et le Fonds Monétaire International(FMI), n'ont pu être visités faute de clés pour leur ouverture. Nous avons visité tous les autres bureaux, les meubles tels qu'inventoriés préalablement par les responsables, de la BCEAO, sont en place.

Le mercredi 02/02/11, l'opération d'inventaire s'est poursuivie dans la commune de Cocody, en compagnie de maitre Oulaï Crépin, huissier de justice et son clerc, du lieutenant Hontité Palé du 1er Arrondissement, des adjudants de gendarmerie M'BO Amon et Gnabro Boniface de la brigade de recherche. C'est à l'espace aéré de la BCEAO sis à Abata, route de Bingervi11e que nous nous sommes rendus en premier lieu.

Bâti sur près de 3000m2, cet autre patrimoine de la BCEAO est constitué d'une salle de spectacle d'environ 200 places, 13 bungalows (10 studios, 02 chambres salons et un bungalow VIP pour le gouverneur). Tout le mobilier contenu dans ces différents locaux est en place et conforme à 1'état dressé par les responsables de la BCEAO. Nous sommes ensuite revenus à Cocody sainte Marie où nous avons visité la résidence du Gouverneur qui compte une dizaine de chambres et autant de salons. Ici, aussi, le mobilier est en place et conforme au point remis à l'huissier de justice.

Le jeudi 03/02/11, nous devrions faire l'inventaire du mobilier contenu dans les trois villas annexes sises au sein de l'agence centrale mais l'opération n'a pu avoir lieu, les clés étant introuvables. Les trois villas n'ont donc pas pu être visitées et l'huissier l'a mentionné dans son rapport.

Nos investigations qui ont débuté le 26/01/11 à 15H, ont pris fin le 02/02/11 à 14H30, sans incident.
Compte rendu à toutes fins utiles.

Le chef de service




DERNIERS ARTICLES :
LA REPUBLIQUE DES REPUBLIQUES
Au commencement, était la République.Et la République étaitRépublique de Côte d’Ivoire. On y faisait ripaille. L’herbe verte poussait partout. Les chercheurs d’or accoura
LA REPUBLIQUE DES REPUBLIQUES
Au commencement, était la République.Et la République étaitRépublique de Côte d’Ivoire. On y faisait ripaille. L’herbe verte poussait partout. Les chercheurs d’or accour
Cadres RDR et PDCI, sachez raison garder!
CADRES DU RDR ET DU PDCI NON NOMMES CESSEZ DE VOUS COMPORTER COMME DES GENS QUI ONT FAIM.   Le  Président  Houphouet  Boigny  disait  "  on  peut  servir  à  tous  les  p
LETTRE OUVERTE AU PREMIER MINISTRE
LETTRE OUVERTE AU PREMIER MINISTRE: DITES HALTE AUX EXACTIONS ET AU RACKET DES FRCI Excellence Monsieur le Premier Ministre, Ministre de la Défense, Je voudrais, dans ce
Le pouvoir des bilakoros…
Pas d’offense ! C’est juré! Ce titre nous est inspiré par notre aîné Amadou KONE en qui nous saluons la prophétie. Lui qui, il y a bientôt trois décennies, dans un livre